Err

TEST BLOG

Vous n'êtes pas sans remarquer que depuis quelques semaines les articles et reportages sur les dangers des encens se multiplient, non sans raison d'ailleurs.

Une bonne occasion pour nous faire le point sur le sujet...

et de vous expliquer pourquoi notre démarche alternative permet de continuer à brûler des encens sans s'intoxiquer !

En 2008, une première enquête du magazine Que Choisir soulevait la dangerosité des encens, suite à une enquête de terrain : une vingtaine de marques d'encens, parmi les plus vendues, étaient soumises à des tests en laboratoire pour évaluer les possibles dégagements de matières toxiques lors de la combustion des encens. Stupeur et tremblements, on découvrait alors que ces derniers dégagent benzène et formaldéhydes...

Pour mémoire, le benzène a été retiré de l'essence de nos automobiles car hautement cancérogène il y a une vingtaine d'années ! Et les formaldéhydes sont ces dégagements toxiques provoqués par les meubles en mélaminés (entre autres).

Que Choisir et 60 Millions de Consommateurs demandaient alors qu'une loi soit votée, qui obligerait le fabricant à indiquer clairement la composition des encens sur les emballages et les précautions d'usage.

Rédigé le  12 mars 2019 15:37  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site