Il était une fois une passionnée de parfums et d'encens qui, la quarantaine venue, s'est dit que la vie était trop courte pour passer à côté de ses rêves et de ses envies...

 

 

Et c'est comme ça que Anne Raffin a laissé derrière elle 18 ans de fonctionnariat pour franchir le pas, devenir fabricante d'encens et mener la vie de saltimbanque des artisans...

Passionnée par les parfums, les fumigations en particulier, par l'histoire aussi, elle a trouvé le moyen d'allier ses deux passions à travers la création et la réalisation d'encens... Et puisqu'il faut bien payer les factures, elle a fait le choix de la professionnalisation et propose ses créations sur les foires, les marchés et autres lieux de vente bien famés.


Comme elle ne fait rien à moitié, elle a suivi plusieurs formations, en aromathérapie, en cosmétique végétale, et en phytothérapie. En curieuse insatiable, elle a fait son miel des recherches menées en histoire, en archéologie, en ethno-botanique pour nourrir sa passion des encens et des civilisations.


Exigeante, elle a refusé les compromis et les propositions de délocalisation pour la fabrication des encens : elle mène seule la création des parfums, la fabrication des encens et même le petit sceau de cire qui orne les boites est de sa main !


Installée en Centre Bretagne, elle choisit avec soin les plantes, les épices et les résines qui entrent dans ses compositions, recherchant toujours les produits les plus en adéquation avec ses valeurs : du bio autant que possible !

Activiste et militante, elle partage volontiers ses connaissances au cours de stages, d'ateliers autour des encens, et fait de la pédagogie à longueur d'année sur tous les lieux de vente où elle passe, insistant sans relâche sur ce qui lui tient à coeur :

que le consommateur sache de quoi sont faits les encens qu'il utilise
que le consommateur sache ce qui se cache humainement derrière l'importation des encens

... Et c'est sans le vouloir qu'elle se trouve actuellement la seule fabricante d'encens artisanaux en France !

Depuis janvier 2016, Raymond Gaschet l’a rejoint dans son activité. Ils travaillent désormais à quatre mains, et c’est  Raymond, bijoutier de formation, qui propose et réalise les porte encens qui vous sont désormais proposés en complément des gammes d’encens.