Err

Fêter Litha

Fêter Litha
Litha marque le milieu de l’été, c’est le jour le plus long de l’année. C’est celui où le Roi Chêne, symbole de la saison claire gagne sur le Roi Houx, symbole de l’hiver et de la saison sombre.
C’est le moment d’engranger la force du soleil avant le déclin de l’astre sur son axe.

Aux solstices, les divinités sont représentées sous la forme d’arbres. Le Roi Chêne, qui perd ses feuilles à l’automne, est le grand vainqueur du solstice d’été. Symbole de force et de lumière, c’est lui remporte le combat contre le Roi Houx, qui incarne l’Hiver.
Les participants ornaient leurs têtes de couronnes de feuilles de chêne, un symbole qui est aussi celui des druides dans les représentations, et que vont par la suite s’approprier les rois de France. Saint Louis était censé rendre la justice sous un chêne, par exemple.

Considérée comme trop païenne, l’église préféra déplacer la célébration du solstice d’été de quelques jours et lui substitua la fête de saint Jean Baptiste.

En France, le jour de Litha est devenu celui de la fête de la Musique, ce qui est aussi une belle façon d’honorer le jour le plus long de l’année.

Litha est une apogée et tout en célébrant celle de la lumière, il faut se préparer déjà au retour des jours sombres…
En attendant, c’est le feu qui était au centre des célébrations de Litha : de grands brasiers étaient allumés, parfois en forme de roue de feu, et les gens dansaient autour en grande sarabande.
Comme à Yule, le solstice d’hiver, il était de coutume d’éteindre le feu la veille, et d’en rallumer un nouveau au début de la fête.

Fêter Litha avec Parfums d'EncensLitha est symbole d’amour, de guérison et de protection. L’abondance et la prospérité y sont célébrées :  en effet, les grains ont levé, paysans et jardiniers peuvent déjà se faire une idée des récoltes à venir.
Litha est aussi le moment parfait pour les récoltes des simples, avec lesquelles seront fabriqués tisanes et baumes : le millepertuis par exemple est à son apogée à cette période.

A propos du Feu :
Pour les Celtes, qui se représentaient le soleil comme un disque de feu, c’était un élément sacré. Il se manifestait sous trois formes :
Le feu terrestre, allumé par l’Homme
Le feu du ciel : la foudre et les éclairs
Le feu divin : le soleil

Les Symboles de Litha :
Le feu
La lumière
Le chêne, personnification de l’Eté :   sa victoire était totale au solstice.
Les fruits et légumes déjà mûrs dans les jardins et les potagers
Le blanc, le jaune, le rouge du soleil, le bleu du ciel

Quelques suggestions pour célébrer Litha :
Jouez ou écoutez de la musique
Allumez un feu
Profitez du jour le plus long pour faire de grandes balades dans la nature,
Profitez du coucher du soleil, et pour les plus courageux, de l’aube du lendemain
Partagez avec vos proches un repas composé avec des légumes et des fruits de saison
Prenez un temps de méditation ou d’intériorisation pour faire le point, accueillez le point culminant de la lumière sans oublier que juste après Litha, les jours commencent à raccourcir
Profitez de ces moments où la lumière est à son maximum pour accomplir les tâches qui vous tiennent à cœur
Brûlez de l’encens et en offrez-en au soleil et au roi Chêne
Retrouver l’encens « Litha » dans la boutique



Rédigé le  23 mai 2019 18:05 dans Encens et civilisation celtique  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site