Err

Fêter Beltane

Fêter Beltane

C'est au  01 Mai, à la pleine lune ou à la nouvelle lune de Mai qu'est célébrée Beltane. Certains parlent également du 6ème ou 7ème jour après la pleine lune… Il est très difficile de s’y retrouver dans l’interprétation des calendriers celtiques !

Beltane marque le début de l’été. Avec Samain, elle est la fête la plus importante du calendrier celtique.

Littéralement, Beltane signifie Le Feu de Bel (feu se dit encore « tan » en breton, et « beltaine » est le nom gaélique du mois de mai).

C’est l’entrée dans la saison claire et Beltane inscrit un grand changement de rythme de vie : les jours ont rallongé, l’ensemble des activités humaines s’étirent plus tôt et plus tard dans la journée.
Dans les sociétés celtes, les paysans s’adonnaient de nouveau aux activités agraires, les nobles à la chasse et aux guerres.
Pour autant, Beltane symbolise la joie, la gaité et l’espoir : le jeune dieu solaire Bel s’unit avec la déesse mère pour féconder les champs, c’est l’antique union sacrée du soleil et de la terre. L’union symbolique de la déesse mère avec Cernunnos le jeune dieu cornu marque la défaite
définitive du froid de l’hiver.

A cette occasion, des couples éphémères pouvaient se former, les jeunes symbolisant par l’union des corps la fertilité et la prospérité. C’est la raison pour laquelle l’église catholique jeta très tôt le discrédit sur ces célébrations joyeuses et en fit une « nuit des sorcières ». Traditionnellement, il n’y avait pas de mariage pendant le mois de Beltane, car c’était prendre le risque d’offenser le dieu et la déesse en singeant leur union divine.

Pour les Celtes, il en allait autrement, il est même dit que les enfants nés de ces unions étaient considérés comme ceux de la déesse et que la fertilité des femmes annonçait celle des cultures.

Fe^ter Beltane avec Parfums d'EncensA propos de Bel et des divinités celtes :
Chez les Celtes, le dieu prenait souvent différents visages selon les attributs du contexte auquel il était relié.
Bel, Belen, Belenos pour les Gaulois, c’est le dieu solaire juvénile, porteur des attributs de la jeunesse : force, vitalité, fécondité. On le représente parfois sous les traits d’un dieu à la tête couronnée de cors de cerf : Cernunnos. C’est sous cette image de beau jeune homme solaire et resplendissant qu’il s’accouple à la déesse Dana (la déesse mère, celle dont les flancs sont féconds et porteurs de vie) pour assurer la pérennité des récoltes. Il a souvent été assimilé à Apollon.

Plus tard dans l’année, il prendra le nom de Lugh et deviendra le dieu souverain. A Samain, c’est sous les traits de Cernunnos de nouveau qu’il sera à l’honneur, mais cette fois dans le rôle du dieu des ténèbres, gardien des passages entre les mondes.

Symboles de Beltane :
Le feu est le principal symbole de Beltane. Des feux étaient allumés à l’extérieur, les prêtres faisaient passer le bétail entre deux rangées de foyers pour les protéger des épidémies.

De grands mâts étaient dressé, ornés à leur sommet d’une guirlande de fleurs, symbole de l’union sacrée de la déesse et du dieu solaire. Des rubans y étaient accrochés, et les gens dansaient en faisant voltiger les rubans, les liant ensemble pour que les vœux se réalisent. Ces pratiques se retrouvent encore de nos jours dans certaines régions : il s’agit des « arbres de Mai », des mâts de cocagne auquel il faut grimper pour décrocher la couronne de fleur de la Reine de Mai…

La population festoyait et dansait autour ces foyers, et lorsque les braises rougeoyaient, les couples sautaient par-dessus pour attirer le bonheur, la chance et la prospérité.
Les arts étaient à l’honneur, les bardes et les conteurs étaient des invités privilégiés lors la nuit de Beltane.

Les fées étaient vénérées également à Beltane, par des offrandes de nourriture, car, tout comme à Samain, les voiles entre les mondes se font plus fins et les passages d’un univers à l’autre sont plus aisés. Il est dit même que marcher par mégarde sur un pied de millepertuis pouvait vous envoyer au pays des Fées…

Quelques suggestions pour fêter BeltaneFêter Beltane avec Parfums d'Encens-2
Réunissez vos amis, votre famille, et organisez un barbecue, ou mieux encore, allumez un feu.
Partagez, dansez, chantez et veillez autour du foyer. C’est tellement agréable d’être autour d’un feu, quand la nuit tombe !
Les plus audacieux pourront sauter par-dessus les braises pour se souhaiter bonheur et prospérité !

Jouez de la musique ou invitez vos connaissances pour partager musique et chants
Préparez un vin de mai (au moins 10 jours à l’avance), composé de vin blanc et de fleurs d’aspérule à déguster en bonne compagnie.

Concrétisez vos intentions et vos envies, issues des graines semées pendant l’hiver
Célébrez la joie du printemps, la fécondité de la terre et du soleil dans les jardins
Aller vous balader dans la nature, faites les premières cueillettes d’herbes médicinales pour concocter baume, tisanes, et filtre divers.

Allumez des lanternes dans les jardins, ouvrez vos fenêtres
Brûlez de l’encens et en offrez-en aux Fées
Retrouvez l’encens « Beltane » dans la boutique


Rédigé le  19 avril 2019 17:38 dans Encens et civilisation celtique  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site