Franck Lepagnol est documentariste audio et très curieux.

En 2015, il pousse la porte de notre atelier avec une question toute simple :comment fait-on des encens ?

Et qu'est-ce qui distingue les nôtres des autres encens ?

Il ne savait pas encore qu'il ouvrait la boite de Pandore et que sa curiosité allait engendrer

deux longues années d'enquête sur l'encens pour aboutir à un documentaire en audio odorama,

une expérience unique qu'il propose depuis quelques mois à travers toute la France...

 

Quand Franck est venu pour la première fois à l’atelier avec son projet de documentaire audio, on s’est tout de suite dit que ce serait vraiment chouette si les gens pouvaient également profiter des bonnes odeurs des plantes…

Alors on s’est lancé, lui avec son micro et ses mille et une questions, et moi à tenter de lui répondre…

Le plus simple, ça a été de lui raconter comment je crée et fabrique un encens. Je venais tout juste de terminer la création de « Le For Intérieur » (faire le lien), alors on s’est dit que ce serait plaisant, lorsque le documentaire serait diffusé, de faire brûler les plantes qui composent cet encens au fur et à mesure…

Et Franck a inventé le concept d’audio odorama. Kézako cette chose ?

Et bien tout simplement à mêler écoute et odorat. Tout au long de la diffusion du documentaire, Franck fait brûler des plantes et on suit la création d’un encens…

C’est tout ? Ah ben, ce serait trop simple ! Si le fil conducteur est bien la création du For Intérieur, Franck est allé aussi questionner les origines de l’encens, les rites, les utilisations, les pays lointains et les tout proches…

Et il est aussi allé voir un peu de quoi il retourne pour les encens actuels, les questions au sujet des produits chimiques, nocifs, actuellement utilisés, et les risques sanitaires…

C’est qu’il est curieux, le garçon, et qu’il ne se détourne pas comme ça d’un sujet ! Ca lui a pris deux bonnes années pour mettre au point un documentaire de 50mn, avec musiques composées par ses soins, montage (comment réduite 3heures d’entretien en 50mn quand tout est intéressant – ça c’est lui qui le dit !), mise en espace et mise en scène…

Au final, voilà un documentaire super intéressant, bourré d’informations sur les encens, historiques, contemporaines, actuelles… et un vrai voyage olfactif.

Je vous invite vivement à aller à la rencontre de Franck Lepganol,  ou mieux encore, à l’inviter à venir diffuser chez vous ce documentaire vraiment exceptionnel ! (infos pratiques ici)